back-home tremblay-02

L’hospitalisation en Pédo psychiatrie

Par le Docteur Michel MERLIN, Psychiatre

Les adolescents que nous recevons nous sont adressés par des médecins hospitaliers ou de ville qui se trouvent confrontés à la gestion de troubles graves mettant en jeu des risques suicidaires ou des mises en danger.

Il s’agit alors de situation de crise dont la solution n’a pas pu être trouvée en pédopsychiatrie ambulatoire.

Mais une part des demandes d’hospitalisation d’adolescents sont des hospitalisations programmées destinées à sortir de situation de crise familiale, de répondre à des situations traumatiques, ou encore de faire le bilan de troubles du comportement alimentaire (anorexie, boulimie, vomissements provoqués) et de troubles de la personnalité.

La durée moyenne de séjour est d’environ 30 jours.

L’unité est coordonnée par un responsable d’unité de soin en lien avec le projet médical et le projet de soins personnalisés autour d’une équipe pluridisciplinaire. Une partie de l’application du projet est mise en place par le personnel soignant (infirmiers, aides-soignants, psychologues, enseignants, éducateurs spécialisés qui assurent les soins 24/24h). Cette prise en charge est à la fois globale et personnalisée.

Au-delà des rencontres avec les différents thérapeutes et des groupes de parole, l’organisation des soins sur la journée comprend en plus des activités thérapeutiques : équithérapie, VTT, art-thérapie, thérapie psycho-corporelle… des activités physiques et sportives : piscine, musculation… L’équilibre psychologique des adolescents intègre également des temps libre et des visites (autorisées sous condition) ainsi que des permissions temporaires de sortie (accordées après autorisation médicale).